forex trading logo
Les Eclusiales Castanéennes
Programme 2016 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Samedi, 18 Juin 2016 15:04

Voici les résultats tant attendus de notre 1er concours de théâtre amateur

LES ECLUSIALES

qui s'est déroulés les 10, 11, 12 et 13 novembre 2016

Prix d’encouragements féminin :
- Marie Bénédicte Lacoste pour "la dame à la fleur" dans Les pas perdus
- Jean Louis Mauras pour Elisabeth 1ère dans la Nuit des reines

- Sylvie Piotet pour Elise dans Baignade interdite.
Prix d'encouragements masculin :
- Thomas Garrigue Mas pour Oncle Vania
- Alain Sergues pour Philippe Coïc dans Panique au Plazza

Prix de la convivialité pour les Text'Appeal dans Panique au Plazza
Prix de la bonne humeur pour les Têtes de Mules dans Si ça va, bravo...

Prix de l'affiche, décerné par le public à la Compagnie A fleur de mots, pour les Pas perdus

Prix de la bande son pour la Compagnie de l'épingle dans la mastication des morts

Prix des Costumes pour la nuit des reines par les Santufayons

Prix du décor pour Panique au plazza par les Text'Appeal

Prix de l'originalité pour Zapp Zapping 2.0 par la Compagnie du boulet

Prix de la mise en scène pour la Cantatrice chauve par la Compagnie Moi non plus

Prix d'interprétation collective pour Juste la fin du monde par la Compagnie de 9 à 11

Prix d’interprétation féminine remis à Cécile Bernier pour le rôle de Béatrice dans Jean et Béatrice par la Compagnie Histoire d'en rire.

Prix d'interprétation masculine remis à Christian Padie pour le rôle de Victor dans Baignade interdite par la Compagnie Le vestiaire des filles.

Le coup de cœur du public

pour le Campiello par le Théâtre à moudre

Le coup de cœur du jury

pour Baignade interdite par le vestiaire des filles

L'éclusiale de Bronze

pour la Cantatrice chauve par la Compagnie Moi non plus

L'éclusiale d'Argent

pour la mastication des morts par la Compagnie de l'épingle

L'éclusiale d'Or

pour le Campiello par le Théâtre à moudre

Un grand merci à tous, comédiens, techniciens, élus, bénévoles, amis, famille, pour ces 4 jours intenses en émotions, en rencontre, en partage <3
Un grand moment dans l'histoire du théâtre amateur à Castanet Tolosan, à refaire
;-)

La 6ème édition du festival Les Eclusiales est consacrée au théâtre amateur

aura lieu du 10 au 13 novembre 2016

A la salle Jacques Brel de Castanet-Tolosan

Un concours décernera plusieurs prix dont 2 prix attribués par le public.

Programmation du festival

La réservation est fortement conseillée

Jeudi 10/11 à 20h00

Ouverture du festival par le président du Jury et des Emul'Sifon

Jeudi 10/11 à 21h00

"Panique au Plazza" de Ray Conney mise en scène par Jean-Yves Boga

Un vaudeville endiablé par la troupe les Text'Appeal - Tous public - 1h40

Alors qu'il est marié et devrait assister à une session nocturne de l'Assemblée Nationale, Philippe Coïc, l'un des ministres les plus en vue du Gouvernement Valls, retrouve à l'hôtel Plazza Ségolène Bénamou, chargée de communication de Nicolas Sarkozy.

Quand les amants se retrouvent avec un cadavre sur les bras, un vent de panique commence à souffler dans l'ambiance feutrée, haut de gamme, bon chic et bonne moralité de l'hôtel Plazza...

Vendredi 11/11 14h00

"Jean et Béatrice" de Carole Fréchette mise en scène par Brigitte Parquet

Comédie dramatique par la compagnie Histoire d'en rire - Tous public - 1h25

Dans son appartement au 33éme étage d'une tour moderne, Béatrice attend l'homme qui la délivrera de sa solitude. Elle a placardé dans toute la ville une affiche promettant une récompense substantielle à celui qui pourra l'intéresser, l'émouvoir et la séduire.

Un homme se présente, Jean, chasseur de primes expérimenté, prêt à se soumettre aux trois épreuves par appât du gain. Très vite, Béatrice hausse les enchères; il s'agit en fait d'inventer l'amour. Mais Jean n'est pas venu pour fonder un couple ; l'appartement se transforme alors en piège et la rencontre devient duel...

Mais suffit-il de croire à l'amour pour le faire exister ?

Vendredi 11/11 16h00

"La Cantatrice Chauve" d'Eugène Ionesco mise en scène par Laurent Eyllier

Comédie abstraite par  la compagnie Moi non plus - Tous public - 1h10

M. et Mme Smith ont invité à dîner M. et Mme Martin. Surviennent la bonne et le capitaine des pompiers. Chacun rivalise d’absurdité. Les propos s’enchaînent. À la fin, les couples, retombés en enfance, se disputent en prononçant des sons incompréhensibles. Voilà, dit Ionesco du « théâtre abstrait. Drame pur. Anti-thématique, anti-idéologique, anti-réaliste, anti-philosophique, anti-psychologie de boulevard-anti-bourgeois, redécouverte d’un nouveau théâtre libre ». C’est donc en effet une « anti-pièce », s’opposant à toutes les traditions dramatiques répertoriées.

Il serait vain de caractériser des personnages dépourvus de toute psychologie, aux noms banalement significatifs, M. et Mme Smith, M. et Mme Martin. Ces derniers sont à ce point vides d’intérêt, qu’ils en ont même oublié qu’ils se connaissent évidemment. La bonne s’appelle Mary, se prend pour Sherlock Holmes, et récite le poème le plus nul que l’Angleterre ait jamais ouï à ce jour. Le capitaine des pompiers qui « a, bien entendu, un énorme casque qui brille », est à la recherche de quelque petit feu à éteindre.

Vendredi 11/11 18h00

"Baignade interdite" de Sylvie Piotet mise en scène par Christian Padie

Création Comédie dramatique par la compagnie Le vestiaire des filles - Tous public - 1h15

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous, dit-on...et si celui-ci était une impasse, un coup du destin qui pousse un homme et une femme dans leurs derniers retranchements.

Des répliques acérées, des coups de gueule, des rires, des cris du coeur... baignades interdites nous propose une rencontre funambule sur la ligne de flottaison.

Vendredi 11/11 21h00

"Juste la fin du monde" de Jean-Luc Lagarce mise en scène par Jean-Paul Bibé

Chronique familiale par la compagnie de 9 à 11 - Tous public - 1h30

L’ainé est parti. Dix ans. Il revient dans la maison familiale pour les voir, eux, ceux qui sont restés. La mère, le frère, la petite soeur.

Il a quelque chose de terrible à leur dire. Mais son absence a laissé beaucoup de place aux questions, au manque, à la colère aussi. Pourront-ils se rejoindre, se retrouver dans le même monde ? Ou bien est-ce juste la fin ? Une chronique familiale à la Lars von Trier, le texte lumineux et révolté d’un auteur à vif.

Samedi 12/11 14h00

"Oncle Vania" d'Anton Tchekhov mise en scène par Gilbert Kelner

Comédie Tragique par la compagnie Les marcheurs de rêves - Tous public -1h45

Pièce emblématique d'Anton Tchekhov, Oncle Vania (1897), mélange le drame et le comique. Elle raconte la fin du séjour d'été mouvementé du professeur Sérébriakov et de sa jeune épouse Elena chez leur beau-frère, Ivan Voïnitski (Oncle Vania). La pièce se déroule dans la propriété de Sonia, fille du professeur et nièce de Vania. Les personnages et leurs relations sont complexes, subtils, touchants par leurs défauts, leurs qualités et leurs souffrances. La pièce se situe à une période de basculement entre deux mondes, féodal et moderne. Elle fait ainsi écho à notre époque, en abordant des thèmes d'aujourd'hui, comme l'écologie, avant la lettre.

Elle est montée comme une pièce contemporaine.

Samedi 12/11 16h00

"Les pas perdus" de Denise Bonnal mise en scène par Céline Piques

Comédie par la compagnie A fleur de mots - Tous public - 1h20

Une gare. Déclinée sous toutes ses formes, de la plus banale à la plus inattendue. Brouhaha de voix du présent, du passé. Une multitude de trajectoires individuelles, moments d 'intimité tendres ou comiques, juxtaposés par la magie du théâtre.

Samedi 12/11 18h00

"La mastication des morts" de Patrick Kermann mise en scène collective

Comédie par la compagnie de l'épingle - Tous public - 1h00

Bienvenue à Moret Vous poussez la grille rouillée du cimentière, le gravier crisse sous vos pas, et vous vous dirigez vers les tombes qui vous appellent. Voici tout un petit monde de l'ombre qui se met à se raconter, à râler, à ruminer ses histoires pour jeter peu à peu une lumière singulière sur la vie d'un village tout au long d'un siècle. La Troupe de l'Epingle incarne ces morts si vivants dans l'humour t l'émotion.

Samedi 12/11 19h30

"La nuit des Reines" de Michel Heim mise en scène par Isabelle Dieudé Mauras

Comédie en costumes d'époque par la compagnie des Santufayons - Tous public - 1h30

Catherine de Médicis rêve de marier son fils, le futur Henry III, à Elisabeth I, reine d'Angleterre, célibataire et avancée en âge. Ce mariage avec celle surnommée "la reine vierge" ne séduit pas le futur roi, mais pourra-t-il s'opposer à sa mère ? La vérité historique est bien malmenée mais sous l'apparence classique d'un texte en alexandrins, l'humour inimitable de Michel Heim nous entraîne pour une nuit délirante dans les coulisses du pouvoir.

Samedi 12/11 21h30

"Le Campiello" de Carlos Goldoni mise en scène par Laurent Cornic

Comédie par la compagnie le Théâtre à moudre - Tous public - 1h30

C’est la vie d’un quartier populaire dans sa version italienne :

Scènes de ménage, crêpages de chignon, danses, rires et jeux.

C’est la fin du carnaval et il neige sur Venise. Derrière les volets clos du Campiello, il y a des filles à marier que leurs mères veuves enferment tout en espérant les caser bien vite pour se marier à leur tour.

Il y a des amis d’enfance qui voudraient s’épouser mais qui n’osent le dire.

Il y a des amoureux qui se battent pour les beaux yeux de leurs belles ; et il y a un Chevalier étranger qui observe tout cela depuis l’auberge. Il va mettre le Campiello en émoi parce qu’il cherche une femme et qu’il leur fait les yeux doux… à toutes.

Laquelle choisira-t-il ? Lucietta l’effrontée, Gnese la timide, ou Gasparina la pimbêche ?

Dimanche 13/11 14h00

"Zapp Zapping 2.0" de Michel Allignol mise en scène par Michel Allignol

Comedie par la compagnie du Boulet - Tous Public - 1h15

Le prétexte : Une troupe de théâtre amateur veut offrir à son public, au cours d'une soirée, trois pièces courtes en un acte. Pour choisir la pièce qui sera présentée à un concours national de théâtre amateur, le public devra voter, à l'aide de quelques télécommandes. Tout commence bien mais la mécanique se dérègle. Les pièces se carambolent dans le désordre le plus grand. Les comédiens ne comprennent pas ce qui se passe et se remettent en cause... Déjanté et iconoclaste "Zapp-Zapping" nous entraîne dans un délire où seul le théâtre et la poésie nous permettent paradoxalement, de garder les pieds sur terre.

 

Dimanche 13/11 16h00

"Si ça va, bravo..." de Jean Grumberg mise en scène collective

Comédie par la compagnie des Têtes de mules - Tous public - 1h00

Saynètes à deux voix, installées dans la vie quotidienne, commencent toutes par “ça va ?” ou par “bravo !”. De ces mots banals découlent des échanges amusants et rythmés qui mettent en question la pertinence des formules toutes faites.

Les conversations glissent de la contradiction à l'incompréhension.

Une réflexion sur les codes et les habitudes langagiers d’hier et d’aujourd’hui, dans des situations improbables, impromptues et très drôles.

Dimanche 13/11

18h00 Remise des prix par le Jury

La liste des prix qui seront décernés :

Eclusiales d'Or

Eclusiales d'Argent

Eclusiales de Bronze

Prix Interprétation féminine

Prix interprétation Masculine

Prix de la mise en scène

Coup de cœur du jury

Prix du décor

Prix du Costumes

Prix de la bande son


Décerné par le public :

Coup de cœur du public

Prix de la meilleure affiche

Lien Weezevent pour la Billeterie :

https://www.weezevent.com/festival-les-eclusiales-2016

Tarif pour une représentation 7€ - Tarif réduit (Adhérents Emul'Sifon, -12ans, chômeur...) 5€

Tarif Pass Journalier 12€ - Tarif réduit (Adhérents Emul'Sifon, -12ans, chômeur...) 10€

Tarif Pass Festival 20€ - Tarif réduit (Adhérents Emul'Sifon, -12ans, chömeur...) 18€

INFORMATIONS et RESERVATION :

0685125849 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Affiche Festival Eclusiales

Mise à jour le Lundi, 14 Novembre 2016 14:08
 


Animé par Joomla!. Designed by: business hosting cheap symfony Valid XHTML and CSS.